top of page

LIVREURS DES PLATEFORMES : Un premier pas contre les discriminations

Dernière mise à jour : 9 mai

Un accord visant à lutter contre toute forme de discrimination sur les plateformes de mise en relation a été signé ce jour entre l'API et plusieurs syndicats, dont le nôtre. Il fait suite à une enquête à laquelle ont participé des milliers de livreurs avec un résultat édifiant, à savoir que les deux tiers d'entre eux se disent victimes de discrimination, à commencer en raison de leur origine.

Nous ne pouvions rester de marbre face à une telle situation endémique, d'autant que les discriminations sont punissables par la loi. Mieux, un système d'alerte est mis en place, un point précis sur le sujet est prévu chaque année dans le cadre de la commission de négociation et, pour la première fois, une compensation financière est prévue pour les livreurs qui se retrouveraient suspendus de manière indue dans ce cas, une disposition dont nous défendrons l'extension pour tout type de déconnexion qui se révélerait ensuite infondée.


Notre signature n'entraîne pas pour autant une quelconque reconnaissance de notre part du statut d'indépendant qui leur imposé pour exercer leur activité : c'est ce dernier qui explique avant tout les discriminations dont iels font l'objet, statut contre lequel, en s'appuyant y compris sur la directive européenne adoptée, nous continuerons à nous mobiliser.


Notre démarche clôt enfin en beauté notre mandat après que la justice ait confirmé hier l'absence de prise en compte de notre candidature à l'élection de l'ARPE, prévue du 22 au 30 mai prochain, au profit de celle, hors sol, de notre union. En attendant un recours contre cette décision, nous appelons à voter pour notre partenaire, la CNT-SO.


CDP Livreurs 08_05_2024
.pdf
Télécharger PDF • 98KB

Comments


bottom of page