top of page

ROUGIER : Et un, et deux, et trois jours de grève

Dernière mise à jour : 9 mai

Pour la troisième fois depuis le 13 avril dernier, la majorité du personnel du magasin Rougier et Plé de Filles du Calvaire était hier en grève pour les revendications suivantes :

- des travaux à l'intérieur du magasin, en état de délabrement avancé et infesté par les rongeurs,

- des embauches en nombre suffisant pour couvrir l'amplitude d'ouverture et les quatre étages du plus grand établissement d'articles de beaux-arts de la capitale,

- une prime de polyvalence pour les vendeurs/euses qui font également office de caissiers, de stockistes et mêmes d'agents d'entretien de la boutique.

A ces revendications légitimes qui suscitent l'intérêt grandissant des pouvoirs publics, de représentant•es syndicaux comme politiques et des médias, la direction répond par la répression la plus crasse en convoquant au siège de la société, les 3 et 6 mai derniers, quatre grévistes à des entretiens préalables au licenciement... Bien évidement, la direction nie tout rapport entre ces convocations et la participation des employé•es aux précédentes grèves et se dit motivée par de soi-disant problèmes d'étiquetage, voire de harcèlement moral envers l'encadrement : de qui se moque-t-on ?


Alors qu'un protocole de fin de conflit est sur la table, les grévistes restent uni-es et comptent inscrire leur lutte dans la durée en appelant à :

- une conférence de presse lundi 13 mai à 18 h au local de notre syndicat (M° Colonel Fabien),

- une réunion de constitution d'un comité de soutien ouverte aux organisations syndicales, associatives et politiques prévue à la même date et endroit à 19 h,

- un rassemblement devant le Conseil de Prud'hommes de Paris 27 rue Louis Blanc (M° du même nom) lundi 10 juin à 14 h 30 saisi par avance si la société s'aventurait à licencier les grévistes.


On peut également les soutenir en :

- envoyant un mail d'indignation à sandrine.trucy@rougieretple.fr tout en mettant fdsudcommerce@yahoo.fr en copie.


Une grève dans le commerce, ça n'est pas courant, plus encore quand elle est majoritaire aussi nous avons toutes et tous une responsabilité à contribuer à la faire gagner !



CDP Rougier 08/05/24
.pdf
Télécharger PDF • 1.85MB

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page