top of page

Reviens Annick[1] , iels sont devenus fous !

Le 18 janvier dernier, le Tribunal de Paris a ordonné la suspension de notre suspension de l'Union syndicale Solidaires, décidée au Bureau National du 29 juin 2023 par seulement treize organisations[2] sur cinquante-cinq la composant.

 


Bien que ce jugement ait force exécutoire, le Secrétariat National de Solidaires, en pleine fuite en avant, a proposé, le 26 janvier dernier, non seulement d'interdire notre participation au prochain Bureau National du 8 février, mais désormais de prononcer notre exclusion ! Un fait là aussi inédit en vingt-cinq ans d'existence de celle-ci.

 

Pour bien saisir ce qu'un tel choix illicite signifie, c'est comme si Macron, après la décision du Conseil constitutionnel du 25 janvier dernier censurant les articles les plus rétrogrades de la loi Immigration, avait tout de même décidé d'en promulguer l'entièreté !

 

Combien de temps allons-nous encore accepter, en particulier les Solidaires locaux qui n'ont pas voix au chapitre, une telle dérive bureaucratique au sommet de notre organisation ? Nul ne peut rester un spectateur silencieux pendant que le mal fait rage en son sein ce pourquoi nous sommes d'accord avec Dante pour qui :

 

« Les endroits les plus chauds de l’enfer sont réservés à ceux qui,

en période de crise morale, maintiennent leur neutralité ».

 

Pour répondre à ce qu'il faut bien qualifier de provocation, nous comptons :

 

  • Participer au BN en question comme le droit nous le permet ;

  • Être partie prenante du 9ème congrès de Solidaires, prévue du 22 au 25 avril prochains à Toulouse-Labège ;

  • Intensifier notre développement en participant aux nombreuses élections CSE, ainsi que celles des représentant-es des livreurs des plateformes et des salarié-es des TPE et du particulier employeur, prévues cette année.

 

Le syndicat, c'est vous, c'est nous et non une poignée d'irresponsables retranchée dans leur tour d'ivoire !


[1] Annick Coupé a été la déléguée générale de l'Union syndicale Solidaires, unanimement respectée, de 2002 à 2014.

[2] ASSO, SNJ, Solidaires CCRF, Solidaires Finances Publiques, SNABF, SNHR, SUD BHV, SUD Chimie, SUD Education, SUD Rail, SUD Recherche, SUD Urbains et SUNDEP.


CDP 30.01.24
.pdf
Download PDF • 246KB

Crédit photo : Adobe Stock

431 vues
bottom of page