top of page

NAF NAF : L’entreprise zombie ça suffit !

Le mardi 28 mai prochain se tiendra une nouvelle audience au Tribunal de Commerce après le départ, ce lundi, des offres de reprise de l'entreprise, présentées au CSE ce jour.

Seules trois offres ont été reçues :

  • Passons rapidement sur la première, qui ne reprend que le seul bail d'un unique magasin, et la seconde ceux de Nancy et de Villeurbanne, personnel compris.

  • La seule d'envergure est une offre de partenariat des plus floue, soumise à de nombreuses conditions et qui ne fait pas état du nombre de salarié-s et de boutiques qu'il resterait après une énième restructuration.


Nous pensons même qu'il s'agit du faux nez de l'actuel Président bien décidé, alors qu'il est notre principal fournisseur via la société Sy International, de ne pas laisser de plumes quitte à nous essorer jusqu'au bout.


Nul besoin d'être grand clerc pour comprendre que, si elle était acceptée, elle se traduirait par la fermeture d'un nombre important de boutiques et ne ferait que retarder une fin certaine.


Mieux, une offre de reprise est tombée hors délai émanant d'un particulier qui propose de reprendre l'ensemble des actifs de l'entreprise, hors personnel, pour un euro, c'est dire son état !


Notre religion est faite, c'est une liquidation de manière ordonnée qui doit être entérinée et rien d'autre : assez de se faire berner comme depuis septembre dernier, de galèrer pour être payé, de déprimer dans des magasins vides !


La maltraitance du personnel doit cesser, relevons la tête une dernière fois : journée morte de l'enseigne ce jour-là et rendez-vous dès 9 h à  Bobigny.



CDP NAF NAF 16 05 24
.pdf
Télécharger PDF • 212KB

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page