top of page

La généralisation du travail du dimanche à Paris, c’est NON !

Dernière mise à jour : 13 juin 2023

Le mercredi 2 mai 2018, le Conseil de Paris a rejeté la proposition de généralisation du travail le dimanche sur l’ensemble du territoire de la capitale, proposition faite par Les Républicains et les Progressistes Constructifs.

L’ensemble des organisations syndicales composant le Clic-P se félicite de ce rejet.


Cette décision du Conseil de Paris va dans le sens du Tribunal administratif qui a annulé trois Zones Touristiques Internationales, rappelant très fermement qu’il existe des règles pour déroger à l’obligation du repos dominical.


De plus, la généralisation du travail le dimanche dans la capitale aurait conduit immanquablement à une diminution de la diversité des commerces indépendants et artisanaux installés dans la capitale et pourvoyeurs d’emplois stables.


Nous rappelons également que la généralisation de l’ouverture du dimanche des magasins n’est pas, contrairement à ce qui est affirmé par différents responsables politiques, y compris le porte-parole du gouvernement, la possibilité pour les commerces et les artisans qui le souhaiteraient d’ouvrir ou de ne pas ouvrir, mais bien une obligation d’ouverture.


En effet, comment un commerçant pourrait-il choisir de rester fermé quand l’ensemble des succursales concurrentes des grandes chaînes autour de lui ouvriront leurs portes sept jours sur sept ?


Nous rappelons également que la généralisation de l’ouverture le dimanche amène directement à sa banalisation et à faire que ce jour-là se retrouvera rémunéré comme les autre jours.


Le Clic-P continue de s’opposer à cette régression qui frappe au premier chef les salariés du commerce et qui touchera, à terme, l’ensemble du salariat.

Clic P 04.05.2018
.pdf
Download PDF • 504KB

Crédit photo : Adobe Stock

1 vue
bottom of page