top of page

Un vendredi 13 en dessous de la situation !

Le 13 octobre prochain, notre syndicat a fait le choix de ne pas appeler à manifester malgré l'appel de l'intersyndicale nationale et encore moins de faire grève pour répondre à celui de l’Union syndicale Solidaires. Vous ne verrez donc pas ce vendredi dans les rues de Paris notre point fixe là où nous avons participé à toutes les manifestations dans la capitale lors de la lutte contre la réforme des retraites.

En effet, cette traditionnelle journée de mobilisation interprofessionnelle de rentrée, en lien avec une plus fumeuse sur le plan européen, est pour nous en deçà de ce qu'on se doit de construire après une bagarre d'une telle intensité.


Pire, en appelant à faire grève à la SNCF le 26 septembre, puis dans l'Education Nationale le 3 octobre, les syndicats de cheminots et de professeurs, dont les Fédérations SUD Rail et SUD Education, participent de l'émiettement des luttes.


Et comment peut-on aller manifester contre la politique du gouvernement pour, dans le même temps et y compris comme notre Union s'apprête à le faire, aller bavasser avec la Première Ministre ?


Pourtant, quelle revendication plus unificatrice que celle des salaires, pour le privé comme le public, alors que le coût de la vie ne fait qu'exploser et que gouvernement et patronat répondent par des rustines ? C'est d'ailleurs sur cette question que les salarié-es du commerce se mobilisent, à Intermarché comme à Apple.


En fait, rien ne va dans cette journée, à commencer par sa date ! La violence des attaques du pouvoir, qui veut transformer les allocataires du RSA en sous-salarié-es et raboter encore le droit des chômeurs/euses, appelle à une tout autre réponse, du niveau de celle que les Gilets jaunes prépare le 14 octobre prochain.


Nous préférons consacrer notre énergie à accueillir nos nouveaux adhérent-es, qui rejoignent en nombre les syndicats, et à poursuivre notre développement avec notre participation à plusieurs élections : Monoprix, SAEMES, Carrefour Supply Chain, Distribution Franprix, Burberry et Marketing Lab.


Ce renforcement est, à n'en pas douter, le gage de victoires futures, dans les entreprises, dans nos secteurs comme sur le plan national !


NOS REVENDICATIONS


Un SMIC à 1 700€

300€ d'augmentation pour toutes/tous

Rétablissement de l'échelle mobile des salaires



PERMANENCE JURIDIQUE


Nous vous recevons gratuitement et sans rendez-vous dans notre local, le :


Lundi : 13 h - 17 h

Mercredi : 10 h - 12 h

Vendredi : 15 h - 17 h

Tract octobre 2023
.pdf
Télécharger PDF • 217KB

Crédit photo : Adobe Stock

248 vues

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page