top of page

Votre avenir chez Aldi dépend de vous !

Il est primordial de souligner l'importance de la modulation du temps de travail que la société va mettre en place.

L'acceptation ou le refus de la flexibilité totale et de la modulation du temps de travail de 8h à 42h par semaine sont des décisions qui auront un impact sur votre avenir au sein de l'entreprise.



En acceptant une telle flexibilité, vous accordez à l'employeur le droit de moduler vos eures de travail jusqu'à -35h sur une semaine. Cela signifie que vous pourriez vous retrouver à travailler moins d'heures que prévu, sans compensation financière.


De plus l'employeur pourrait vous demander de travailler jusqu'à 42h par semaine, sans avoir à payer les heures supplémentaires et en vous imposant des dates de récupération.

Il est cucial de peser le pour et le contre avant de prendre une décision.

Assurez-vous de bien comprendre les implications de cette flexibilité sur votre vie professionelle et personnelles, ainsi que sur vos droits en tant qu'employé.


Votre avenir chez Aldi dépend en fin de compte de la manière dont vous choisissez de gérer cette situation et de défendre vos intérêts.


Il y a deux solutions possibles : rester inactif et espérer des jours meilleurs ou refuser cette flexibilité totale et recourir à la grève !!!


Vous trouverez ci-dessous les modalités de la grève de 2 jours reconductible :


  1. Transmissions des revendications des salariées auprès de l'employeur.

  2. Inscriptions des salariés grévistes qui refusent une flexibilité totale.

  3. Impression de 200000 à 300000 tracts par centrale à destination des clients afin de demander leur aide et le boycott des magasins Aldi pendant une semaine.

  4. Répartitions des grévistes par groupe en fonction de leur lieu d'habitation pour la distribution des tracts aux clients dans l'ensemble des magasins Aldi.

  5. Choix de la date (non communiquée).

  6. Rendez-vous des salariés grévistes par secteur pour recevoir leurs tracts et consignes. (Date communiquée 24 à 48h avant le mouvement de grève).

  7. Alerte auprès des divers médias.

  8. Appel au boycott des magasins Aldi pendant une semaine sur les divers réseaux sociaux.

  9. Reprise du travail après 2 jours de grève en appliquant méticuleusement toutes les procédures demandées : vérification des équipements, mise à jour des dossiers révision des protocoles de sécurit. Ne plus répondre aux appels téléphoniques pour se concentrer pleinement sur les tâches à accomplir. Ne plus accepter le moindre changement de planning à moins de 7 jours, afin de garantir une organisation optimale.

  10. Sans changement de position de la société/renouveler cette action le mois suivant.


Tract intersyndicale Aldi 03/2024
.
Download • 137KB

Crédit photo : Adobe stock

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page