top of page

Service propreté : la lutte continue !

Dernière mise à jour : 15 juil. 2023

En décembre dernier a été rendu le rapport d'expertise commandité par votre CSE, dont la direction avait contesté le bien-fondé devant la justice qu'il l'avait désavoué : on comprend mieux quand on prend connaissance de ses conclusions !

On retiendra, entre autres, du rapport du cabinet ADDEO les points suivants :

  • Une augmentation de la charge de travail au fil des années et en parallèle une diminution des effectifs du service ;

  • Une activité pénible sur le plan physique et psychique qui engendre une accidentologie et un absentéisme supérieur à la moyenne ;

  • Des conditions de travail générales dégradées en termes de moyens matériels et d’accès aux locaux sociaux et sanitaires notamment ;

  • La condition de travailleur isolé des agents de propreté qui ne donne lieu à aucune mesure de protection.

C'est pourquoi, alors que nos collègues Aiyadurai et Charles-Henri ont depuis été transférés à la SAGS, la contestation de ce dernier continue en appel le 10 mai prochain, à la suite du référé décevant d'octobre 2022, et sur le fond devant les Prud'hommes dès le lendemain.


Cette lutte ne peut pas être détachée de l'importante contestation en cours contre le projet de réforme des retraites. En effet, alors que le personnel de la SAEMES est âgé et que les conditions de travail restent difficiles, voire archaïques, il est impensable de travailler deux ans de plus pour la plupart d'entre nous... si tenté qu'on puisse même encore travailler et non invalide comme beaucoup !


Tract janvier 2023
.pdf
Télécharger PDF • 447KB

3 vues

Comments


bottom of page