top of page

Redressement judiciaire Naf Naf : Quand on pense avoir touché le fond, on creuse encore !

Dernière mise à jour : 16 oct. 2023

Depuis le placement de la société en redressement judiciaire le mois dernier, notre situation ne cesse de se détériorer. Alors que nous sommes censés être sous administration judiciaire, cela fait plus d'un mois qu'on nous balade sur le paiement de nos salaires :

  • 5 septembre : avance de 95 % du salaire de septembre avec une fiche de paie incompréhensible et qui indique parfois des montants négatifs ;

  • 26 septembre : versement du salaire d'août sans les variables et tickets restaurant avec des montants le plus souvent erronés (Une centaine d'euros de différence entre la fiche de paie et celui versé) ;

  • 3 octobre : avance de 5 % du salaire d’octobre ?

Pire, des collègues dont le contrat est suspendu, par exemple pour maladie, ou bien qui ont quitté récemment la société, n'ont eu droit à rien comme la délivrance des éléments de fin de contrat. Même notre DRH se plaint de n'avoir pas été payé… c'est dire ! Sans parler des explications abracadabrantesques qui nous sont faites.


Nous demandons aux administrateurs judiciaires de faire ce pourquoi ils ont été nommés par le Tribunal de Commerce et sont rétribués :


ADMINISTRER LA SOCIÉTÉ !


À ce jour, des salarié-es ne peuvent même plus aller travailler à cause du contexte ayant un impact catastrophique sur leur santé et leur entourage.

Cette situation est inadmissible d'autant que nous sommes lucides sur le fait, qu'en fin de compte, nous allons tous perdre plus ou moins rapidement notre emploi.


Le plan de redressement qui se profile est selon nous mort-né, car porté par les mêmes qui ont repris la société il y a 3 ans pour la mener à nouveau dans l'impasse.


La solution qui s'impose est un plan de cession avec un repreneur sérieux, comme notre marque conserve un certain lustre et un réseau étendu.


C'est pourquoi, à défaut d'être considérés, nous devons nous préparer à nous mobiliser à nouveau le 7 novembre prochain, date de la prochaine audience au Tribunal de commerce de Bobigny, sur place comme partout en magasin.

Tract Naf Naf octobre 2023
.pdf
Télécharger PDF • 242KB

Crédit photo : Adobe Stock

54 vues

Posts récents

Voir tout

Komentarze


bottom of page