top of page

NIKE : Ni désagréable, ni esclave !

Alors que la fréquentation du magasin devrait être décuplée lors des Jeux Olympiques,

nous adressons ce jour un avertissement à la direction en appelant à débrayer ce mardi

à partir de 14 h.

En effet, face à la multiplication des incidents avec notre clientèle, nous ne nous laisserons pas intimider là où c’est la responsabilité de l’employeur d’assurer en magasin la protection de notre intégrité physique comme mentale... et pas seulement celle des

marchandises !


Nous nous efforçons toutes et tous de servir nos client-es avec respect et professionnalisme, quelque soit leur classe sociale, qu’iels viennent de banlieue ou

de riches pays du Golfe. En retour, nous attendons d’être considérer par celle-ci avec bienveillance, exigeons des embauches supplémentaires pour cette période qui s’annonce tendue et une maintenance accrue des ascenseurs. De même, nous condamnons la tenue de pré-entretiens à sanction qui constitue un contournement de la procédure disciplinaire et du droit à la défense qui s’y attache. Nous appelons à refuser de participer à ce que nous considérons comme une tentative de chantage, encore moins en n’étant pas accompagné par un-e délégué-e et en signant un procès verbal digne d’une audition de police !


RENDEZ-VOUS

Mardi 7 mai à 14h

79 avenue des Champs-Elysées

75008 Paris

M°George V


Nike tract 7 mai 2024
.pdf
Télécharger PDF • 403KB

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page