top of page

Le « camarade patron » définitivement condamné

Par un arrêt du 30 juin 2016, la Cour de cassation, saisie par Xavier Denamur, célèbre restaurateur parisien, a rejeté le pourvoi de ce dernier.

De la sorte, elle met définitivement un terme à la procédure prud'homale initiée en 2012 par un chef de partie, licencié pour faute grave en 2011 par Monsieur Denamur exerçant sous l’enseigne « Les Philosophes ».


Ce dernier reprochait à son salarié d’avoir modifié la date de son arrêt maladie. Le Conseil, tout comme la Cour d’appel, ont jugé qu’il n’en était rien et ont en conséquence condamné l’employeur à lui verser près de 3.000 euros d’indemnité.


La raison n’a manifestement pas éclairé Xavier Denamur, qui se présente pourtant dans les médias comme un patron « social », lui qui aura préféré poursuivre jusqu’au bout la procédure. Un tel comportement maladif méritait d’être souligné.

CDP Restaurateur 03.08.2016
.pdf
Télécharger PDF • 99KB

1 vue

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page