top of page

Go Sport : le Père Noël est vraiment une ordure !

Dernière mise à jour : 31 juil. 2023

Après Camaïeu, liquidé en septembre dernier et qui a vu des milliers de salarié-es laissés sur le carreau, c'est au tour de celles et ceux de Go Sport d'être sous le coup d'une menace de licenciement d'autant que c'est, là aussi, la filiale Hermione People & Brands (HPB) du groupe FIB qui est aux commandes.

Hier, le Tribunal de Commerce de Grenoble a désigné un juge chargé d'enquêter sur l'état de la société en vue de prendre une décision le 16 janvier prochain qui pourrait aboutir au redressement judiciaire de l'entreprise.


Notre Fédération apporte son soutien plein et entier aux 2160 salarié-es, répartis sur 234 magasins, qui vont devoir travailler pendant les fêtes la peur au ventre ainsi, qu'à leur intersyndicale : ne vous lamentez-pas, organisez-vous et surtout préparez-vous à la lutte pour votre emploi et votre dignité !


Face aux fermetures d'enseignes du commerce à répétition ces dernières années et aux craintes pour d'autres (Naf Naf, Pimkie), nous renouvelons notre appel, en direction des autres fédérations syndicales du secteur, d'organiser une réunion inter-enseignes en vue d'une réaction commune, alors que les grèves sur les salaires se multiplient dans les entreprises.

CDP Go Sport 22.12.2022
.pdf
Télécharger PDF • 122KB

Crédit photo : Adobe Stock

5 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page