top of page

Face au rejet massif, le gouvernement doit retirer sa réforme (communiqué intersyndical)

Dernière mise à jour : 31 mai 2023

La mobilisation contre la réforme des retraites s’amplifie dans le commerce et les services, puisque les travailleurs, les jeunes, les privés d’emplois et les retraités ont exprimé une nouvelle fois ce 31 janvier leur profond rejet de cette réforme des retraites.

Partout dans le pays, des milliers de travailleurs, du commerce et des services, se sont largement mobilisés et mis en grève.


Les secteurs du commerce et des services sont caractérisés par les contraintes physiques et horaires qui nuisent à la santé, par les temps partiels subis, notamment pour les femmes, et par les salaires de misère. Mais voilà que la réforme Borne vient en rajouter une couche en condamnant les travailleurs du commerce et des services à la précarité à perpétuité ! Déterminés à ne plus accepter d’être les derniers de corvée jusqu’à leur mort, ils comptent bien montrer sans relâche leur rejet de cette funeste réforme jusqu’au retrait.


Mme Borne a décrété que l’âge de départ à la retraite à 64 ans est non négociable…pour nous c’est le retrait de ce projet qui est non négociable !


L’intersyndicale des fédérations couvrant les secteurs du commerce et des services appelle tous les travailleurs de ces secteurs à se mobiliser par la grève et à participer à la manifestation encore plus massivement le mardi 7 février, puis le samedi 11 février pour dire non à cette réforme.


Elle appelle, d’ici là, à multiplier les actions, initiatives, réunions ou assemblées générales partout sur le territoire pour mobiliser les salariés et leurs familles. Enfin, elle appelle chaque citoyen à interpeler les députés qui souhaitent voter la réforme, afin de les alerter sur la dangerosité et l’inacceptabilité de ce projet.


Nous sommes déterminés et mobilisés jusqu’au retrait de cette réforme.

Communiqué unitaire 03.02.2023
.pdf
Télécharger PDF • 209KB

Crédit photo : Adobe Stock

0 vue

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page